Skip to content

‘Rumors’ by Neil Simon at Théâtre Montmartre Galabru

mai 2014

Have you heard?  … Who told you?  Someone else told me …..

We are pleased to announce the upcoming show Rumors by Neil Simon (American Playwright) for 3 performances 

NEW YORK.  Charley and Myra have invited their closest friends to their 10th wedding anniversary. The first guests are arriving… but Myra is gone and Charley has been shot in the ear?  Chaos ensues. Comedy in English.  

Saturday, 17th May at 5 pm

& Sunday, 18th May at 3 pm & 8pm 2014

 

Théâtre Montmartre Galabru

4, Rue de l’Armée d’Orient

75018 Paris.

 

Réservations 06 37 66 27 98   2014rumors@gmail.com

Tickets: Early booking before 1st May 10€.  At Theatre 12/15€

 

Spread the Rumor.

Rencontre avec Martial Poirson : Révolution française et culture populaire

mai 2014

La Bibliothèque de NYU Paris vous invite à une rencontre avec Martial Poirson sur le thème :

Révolution française et culture populaire dans le monde aujourd’hui

Quelle est la place de la Révolution française dans nos sociétés mondialisées ?

Quel souvenir en conservent nos contemporains, loin de toute histoire savante ou officielle ? Telles sont les questions soulevées par cette présentation fondée sur l’exposition qui se tient au Musée de la Révolution française du 28 juin 2013 au 28 avril 2014. Elle a pour objectif d’interroger l’imaginaire culturel de la Révolution qui s’exprime à travers le monde au moyen de récits, d’images, de spectacles ou d’objets suscitant tour à tour exaltation et dénégation. L’évènement historique trouve sa place dans les arts, discours et pratiques populaires de nombreux pays : ils se le réapproprient et en détournent l’héritage national en déclinant ses grandes figures et en jouant avec son mythe fondateur. La référence historique établit un rapport à la fois ludique et polémique avec notre monde contemporain sans pour autant perdre une force libératrice susceptible à tout moment de redevenir d’actualité.

 

Date : Lundi 5 mai 2014

Horaire: 19h

Lieu : la Bibliothèque de NYU Paris

 

Martial Poirson, professeur de l’Université de Grenoble Alpes et directeur de l’UMR LIRE-CNRS Grenoble, commissaire de l’exposition « Révolution française et culture populaire (XX-XXIe siècles) », Musée de la Révolution française, auteur notamment de Mythologies révolutionnaires contemporaines, Classiques Garnier, 2014 et de La Terreur révolutionnaire sur les planches, Etudes théâtrales, février 2014.

Café littéraire: Rencontre avec Claudie Bernard

mars 2014

Café littéraire à la Bibliothèque de NYU Paris

« Le Jeu des familles dans le roman français du XIXe siècle »

Rencontre avec Claudie Bernard
animée par Barbara Pascarel

Date: Lundi 31 mars
Horaire: De 18h30 à 20h30

A l’invitation de la bibliothèque de NYU Paris, Claudie Bernard présentera son dernier livre, Le Jeu des familles dans le roman du XIXe siècle (Publications universitaires de Saint-Etienne, 2013).
Comment le roman exploite-t-il les règles, les enjeux et les dessous de cartes d’une institution en pleine mutation au XIXe siècle ? La question sera posée autour des figures de Balzac, Eugène Sue, George Sand, Zola, les Goncourt et quelques autres.

Grâce au concours de la librairie Fontaine, l’auteur dédicacera son livre. N’oubliez pas d’apporter votre exemplaire si vous l’avez déjà!

Claudie Bernard, professeur à New York University, est notamment l’auteure du Chouan romanesque, Balzac, Barbey d’Aurevilly, Hugo (PUF, 1989), du Passé recomposé, le roman historique français du XIXe siècle (Hachette, 1996), de Penser la famille au XIXe siècle (PUSE, 2007).

La rencontre sera suivie d’un cocktail. Réservation indispensable avant le 24 mars auprès de Barbara Pascarel & Fanny Chagniot  nyu.paris.library-group@nyu.edu. Merci de préciser si vous êtes accompagné(e).

Accès : NYU Paris, 56 rue de Passy, Paris 16e. Sous le porche, 1ère porte vitrée à gauche. Code A9641. 1er étage face. Code 19680.

Cycle des rencontres allers-retours fictions-documentaires: Rencontre avec la réalisatrice Agnès Varda

février 2014

La BnF, la New York University Paris, Positif, la Scam et l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne proposent un cycle de rencontres avec des cinéastes qui naviguent entre fictions et documentaires.

Agnès Varda  : Dès son premier film, La Pointe courte (1955), qui précède la Nouvelle Vague de quelques années, elle se plaît à vagabonder entre documentaire et fiction. Depuis, Agnès Varda ne cesse de parsemer ses documentaires d’imaginaire, et d’imprégner ses films de fiction de sa vision du réel, de Cléo de 5 à 7 (1962) aux Plages d’Agnès (2008), en passant par le bien nommé Documenteur (1981).

Cycle des rencontres:

Certains cinéastes ont tourné à la fois des documentaires
et des fictions. D’autres mélangent volontiers fiction et
documentaire au sein d’un même film. Quelles sont les
passerelles d’écriture et de mise en scène entre ces deux
pratiques ? Comment le cinéma dit « du réel » s’inscrit-il
aujourd’hui dans une nouvelle modernité ?
La parole est ici donnée à des cinéastes dont les allers-retours
entre réel et fiction construisent un parcours à la fois
cohérent et singulier.

Date : Mercredi, 2 avril

Horaire : 18 h 30 – 20 h

Lieu : Bibliothèque François Mitterrand, Grand auditorium, Quai François Mauriac, Paris 13e

ENTREE LIBRE

Conférence avec Chantal Thomas : Ma façon de penser

février 2014

Rencontre avec Chantal Thomas

 

Chantal Thomas, essayiste, romancière, auteur de pièces de théâtre. Spécialiste du XVIIIe siècle (elle est directrice de recherches honoraire au CNRS), elle a écrit sur Sade, Casanova (Casanova, un Voyage libertin, Denoël, 1985), Marie-Antoinette (La Reine scélérate, Marie-Antoinette dans les pamphlets, Seuil, 1989), les salons (L’Esprit de conversation, Payot, 2011). Elle est aussi l’auteur de nouvelles (La vie réelle des petites filles, Gallimard, 1995), d’un récit autobiographique : Cafés de la mémoire (Seuil, 2008) et de trois romans historiques, Les Adieux à la Reine (Seuil, 2002, prix Femina 2002)  qui a été adapté au cinéma par Benoit Jacquot (Prix Delluc-2012), Le testament d’Olympe (Seuil, 2010) et l’Echange des princesses (Seuil, 2013), qui sera prochainement le sujet d’un film.

Les Adieux à la reine, du roman au film : histoire d’une métamorphose.

A partir d’une présentation de son passage de l’essai au roman et de mon rapport spécifique à ce genre, elle cherchera à mettre en lumière en quoi le cinéaste Benoit Jacquot, profondément attentif à l’esprit de son texte Les Adieux à la reine, a dû s’en différencier pour créer sa propre œuvre d’art.

Date : Mercredi, 26 mars

Horaire : 18h00

Lieu : Bibliothèque de NYU Paris

Cycle des rencontres allers-retours fictions-documentaires: Rencontre avec les réalisateurs Jean-Pierre et Luc Dardenne

février 2014

La BnF, la New York University Paris, Positif, la Scam et l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne proposent un cycle de rencontres avec des cinéastes qui naviguent entre fictions et documentaires.

Jean-Pierre et Luc Dardenne : En 1987, après une décennie de documentaires, ils passent à la fiction, mais ce n’est qu’avec leur troisième long métrage, La Promesse (1996), qu’ils « trouvent leur voie », poursuivie avec Rosetta, Le Fils, L’Enfant, Le Silence de Lorna et Le Gamin au vélo. Ils continuent par ailleurs de produire ou coproduire des documentaires.

Cycle des rencontres :

Certains cinéastes ont tourné à la fois des documentaires
et des fictions. D’autres mélangent volontiers fiction et
documentaire au sein d’un même film. Quelles sont les
passerelles d’écriture et de mise en scène entre ces deux
pratiques ? Comment le cinéma dit « du réel » s’inscrit-il
aujourd’hui dans une nouvelle modernité ?

La parole est ici donnée à des cinéastes dont les allers-retours
entre réel et fiction construisent un parcours à la fois
cohérent et singulier.

Date : Mercredi, 12 mars

Horaire : 18 h 30 – 20 h

Lieu : Bibliothèque François Mitterrand, Grand auditorium, Quai François Mauriac, Paris 13e

ENTREE LIBRE

Invitation à la Table Ronde : « Les Nouvelles Voies de la transmission »

février 2014

NYU Paris vous invite à la présentation du livre : « Les nouvelles voies de la transmission », issu du séminaire « Art et Lieux de la transmission »  qui s’est tenu à NYU Paris de 2011 à 2013.

avec Valérie Berty, responsable du séminaire.

« Les Nouvelles Voies de la transmission »

Que fait-on de l’héritage reçu ? Que transmettons-nous et comment ?
Pourquoi transmettons-nous ce que nous transmettons ? Peut-on
parler d’une spécificité de la transmission littéraire contemporaine,
compte tenu des rapports qu’entretiennent aujourd’hui littérature
et mémoire, dans nos sociétés de l’image triomphante, dans un
univers de constante médiatisation ? Ce volume tente d’apporter
des réponses concrètes à ces questions majeures dont l’enjeu est à
la fois individuel et collectif, politique et philosophique, littéraire,
artistique et scientifique.

Date : Jeudi, 20 mars

Heure : 19h00 à 21h00

Lieu : NYU Paris

Cycle allers-retours fictions-documentaires: Rencontre avec la réalisatrice Solveig Anspach

février 2014

La BnF, la New York University Paris, Positif, la Scam et l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne proposent un cycle de rencontres avec des cinéastes qui naviguent entre fictions et documentaires

Solveig Anspach : Elle débute dans le documentaire, avant de tourner son
premier long métrage, Haut les cœurs ! (1999), d’inspiration
autobiographique. Depuis, elle se consacre essentiellement à la
fiction (Stormy Weather, Queen of Montreuil, Lulu femme nue).

Cycle des rencontres :

Certains cinéastes ont tourné à la fois des documentaires
et des fictions. D’autres mélangent volontiers fiction et
documentaire au sein d’un même film. Quelles sont les
passerelles d’écriture et de mise en scène entre ces deux
pratiques ? Comment le cinéma dit « du réel » s’inscrit-il
aujourd’hui dans une nouvelle modernité ?

La parole est ici donnée à des cinéastes dont les allers-retours
entre réel et fiction construisent un parcours à la fois
cohérent et singulier.

Date : Mercredi, 5 mars

Horaire : 18 h 30 – 20 h

Lieu : Bibliothèque François Mitterrand, Grand auditorium, Quai François Mauriac, Paris 13e

ENTREE LIBRE

Projection de ‘Juifs et Musulmans : si loin si proche’

février 2014

d001819PROJECTION DE JUIFS ET MUSULMANS, partie 1 et 2, de Karim Miské,

suivie d’une rencontre avec Karim Miské

Partie 1. Les origines, 610-721
Récit de la naissance de l’Islam et sa conquête en un siècle
d’un territoire s’étendant de la Perse à l’Espagne. Quelle
a été la place des millions de non- musulmans dans cet
empire ? Pour les polythéistes, c’est la conversion, pour les
peuples du livre, juifs et chrétiens, le statut de « dhimmi »,
un statut d’infériorité plus ou moins prononcé en fonction
des lieux et des époques, mais qui leur permet notamment
de pratiquer leur religion.

Partie 2. La place de l’autre, 721-1789
Sur le continent indo-européen et le pourtour de la
Méditerranée, l’Islam est religion officielle. Les juifs et les
chrétiens constituent des minorités organisées autour
d’une même idée : l’obtention du meilleur statut possible
au sein de l’empire. Ce qui n’empêche pas les échanges
culturels – en témoigne la Maison de la sagesse à
Bagdad – ni les épisodes plus tragiques comme la
conversion forcée en Andalousie des juifs (et des
chrétiens) par les Almohades au XIIe siècle. Au XVe siècle,
la Reconquista chasse les juifs et les musulmans
d’Espagne et marque la fin d’Al-Andalus.

Date : Mardi, 11 mars

Horaire : 19h00

Lieu : Studio Galande, 42 rue Galande, 75005 Paris

ENTREE LIBRE
dans la limite des places disponibles

En savoir plus sur cette série de documentaires:

Une production de la Cie des Phares & Balises

Quatre films pour raconter 14 siècles d’une relation unique entre
juifs et musulmans, de la naissance de l’Islam au VIIe siècle en
péninsule arabique à la seconde intifada en passant par l’Empire
ottoman, l’Andalousie, le Maghreb et bien sûr Jérusalem. Un
récit nourri de la parole d’experts internationaux : chercheurs,
universitaires, historiens…, et illustré par des animations
graphiques. Pour la période contemporaine, photographies et
images d’archives prennent le relais et se mêlent à l’animation.

Par son enjeu, cette série documentaire sans concessions et sans
partis pris, s’inscrit dans une chronologie historique qui permet
de raconter les moments d’harmonie judéo-musulmane de la
Bagdad abbasside, de l’Andalousie omeyyade ou de l’Empire
ottoman sans s’interdire pour autant de revenir sur les épisodes
les plus douloureux comme le conflit entre les tribus juives de
Médine et le prophète Mohamed ou le massacre des juifs de
Grenade par des musulmans en 1066.

L’antagonisme entre juifs et musulmans, tel que nous le
connaissons aujourd’hui, commence à prendre forme il y a cent
cinquante ans à peine. On peut en retracer la généalogie depuis
les premiers pas de l’ingérence de l’Occident dans le monde
arabe jusqu’au déclenchement de la seconde intifada, en passant
par la naissance du sionisme et du nationalisme arabe qui feront
tout pour briser les liens unissant depuis si longtemps juifs et
musulmans.

Rencontre avec la cinéaste Claire Simon

janvier 2014

La BnF, la New York University Paris, Positif, la Scam, et l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne proposent un cycle de rencontres avec des cinéastes.

Auteur de documentaires très remarqués (Coûte que coûte, 1995), elle réalise également des fictions ou le réel joue un rôle important, de Sinon oui (1997) aux Bureaux de Dieu (2008). En 2013, elle tourne une fiction et un documentaire dans le même lieu : Gard du Nord et Géographie humaine.

Date : Mercredi, 5 février

Heure : 18h30- 20h

Lieu : Grand auditorium, Bibliothèque François Mitterrand

Rencontre avec la cinéaste Julie Bertuccelli

janvier 2014

La BnF, la New York University Paris, Positif, la Scam, et l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne proposent un cycle de rencontres avec des cinéastes.

Après avoir réalisé des documentaires pour la télévision, elle remporte le César du meilleur premier film avec Depuis qu’Otar est parti… (2003). Elle alterne depuis entre fiction (L’Arbre, 2010) et documentaire (La Cour de Babel, 2013).

Date : Mercredi, 29 janvier

Heure : 18h30- 20h

Lieu : Grand auditorium, Bibliothèque François Mitterrand